Typographie et identité
Typographie et identité
Typographie et identité
Typographie et identité
Typographie et identité
Typographie et identité
Typographie et identité
Typographie et identité
Typographie et identité
Typographie et identité
Typographie et identité
Typographie et identité
Typographie et identité
Typographie et identité
Typographie et identité
Typographie et identité
Typographie et identité
Typographie et identité
Typographie et identité
Typographie et identité
Typographie et identité
Typographie et identité
Typographie et identité
Typographie et identité
Typographie et identité
Typographie et identité
Typographie et identité
Typographie et identité
Typographie et identité
Typographie et identité
Typographie et identité
Typographie et identité
Typographie et identité
Typographie et identité
Typographie et identité

Typographie et identité

2013/2014
165 x 240 mm
80 pages

My final year dissertation focused on the relationship between typography and identity. Through the study of type design’s history and contemporary reality, I tried to understand how a typeface – and by extension a designer – can successfully bring subjectivity, try to “incarnate” and help build or confirm an identity.

Download and read it [French]